Se prémunir contre le piratage : le hameçonnage

Le hameçonnage, appelé aussi phishing ou filoutage est une technique utilisée par des pirates informatiques qui consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc (source Wikipédia)

Voici deux exemples de Hameçonnage par email frauduleux :

Le premier exemple : un email provenant soit-disant de la banque BNP-Paribas
Pour une meilleure lisibilité des 2 vidéos je vous conseille d’augmenter le volume et de mettre la vidéo en plein écran. Merci.

 

Second exemple : l’exemple typique d’une facture impayée de votre opérateur de ligne mobile

 

Ces deux exemples montrent bien qu’il n’est pas nécessaire d’être un génie de l’informatique pour pirater des sites, des comptes bancaires, des chaînes de télévision comme cela est arrivé à TV5 Monde qui fût piratée par un email frauduleux ou même la candidate à l’élection présidentielle américaine Hillary Clinton.
Bien sûr il faut pas mal de connaissances informatiques mais avec le « dark web » on peut trouver des outils pour mener à bien un piratage informatique : outil  de récupération d’adresses email, d’envoi massif d’emails et de création de page web copie conforme de la page d’accueil d’un site bancaire par exemple.

Pour se prémunir de tels actes délictueux appliquons à l’informatique la devise : « tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler »

Tourner 7 fois son doigt en l’air avant de cliquer

Méfiance donc !

Voir également sur le même sujet l’article sur les failles de Free mobile.

Partagez !
Blowjob